Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
lesrandonneursdupaysmarmandais.over-blog.com

Pellegrue

Pellegrue

La bonne volonté est la maîtresse de tes pieds, non seulement ils ne ressentiront plus de fatigue, mais ce sera pour eux un plaisir de marcher. Frédéric Ozanam

 

Non, nous n'avons pas fait le pied de grue à Pellegrue et nos pieds ont eu plaisir à marcher au départ de cette bastide de l'entre deux mers du XIIIe, un des passages pour Saint-Jacques de Compostelle sur la route de Vézelay. 

La halle est un magnifique édifice, construite initialement en bois au moyen âge, a été reconstruite en pierre, fonte et verre.

Pellegrue
Pellegrue
Pellegrue
La Mairie

La Mairie

Eglise Romane Saint-André

Eglise Romane Saint-André

Pellegrue
Pellegrue

Et comme c'est un village Jaquaire, on trouve dans les rues ces indications.

Pellegrue

La légende de Pellegrue que j'ai déjà notée dans un précédent post:

Dans des temps lointains, dit-on, Tremblaville aurait été une petite cité entourée de remparts de bois. Une nuit d’automne, des brigands l’auraient attaquée pour la piller. Mais, dans leur mouvement d’encerclement, ils auraient  dérangé des grues qui avaient fait halte dans les marais, au sud de l’agglomération. Les grues affolées auraient alerté les habitants, qui réveillés, ont pu se défendre et Tremblaville ne fut pas prise.

En reconnaissance, le Seigneur du lieu décida de prendre le nom de Pellegrue (Pella = colline, grua =grue). Le blason des seigneurs, et donc de la ville, allait  être une grue tenant dans sa dextre une vigilance d’or. «La vigilance d’or étant une pierre tenue par la grue dans sa patte droite». Si la vigilance vient à tomber, sa chute réveille la grue.

Les grues dans leur migration, passent toujours au-dessus de Pellegrue et s’arrêtent pour passer la nuit dans les environs. (copié collé)

Pellegrue
Pellegrue
Fontaine sur laquelle est posée la grue....pas beaucoup d'eau !!

Fontaine sur laquelle est posée la grue....pas beaucoup d'eau !!

La rando se poursuit en empruntant la boucle du bois bourru et du pin franc. Un pin dominant, isolé au milieu des vignobles Bordelais que l'on aperçoit aux détours de la balade, mais on remarque au fil du temps qu'il subit des dégradations. On passe devant le petit lavoir de la Ramonette.

Pellegrue
Pellegrue
Pellegrue
Pellegrue
Pellegrue
Pellegrue
Pellegrue
Pellegrue
Pellegrue
Les restes d'un vieux château dont je n'ai pas trouvé l'origine...

Les restes d'un vieux château dont je n'ai pas trouvé l'origine...

Jean-Pierre D. a nommé cet animal "un zébrane"... en tout cas il est bien beau !!!

Pellegrue
Pellegrue
Et voilà le pin franc !!

Et voilà le pin franc !!

Pellegrue

Avant de partir, j'ai vu un panneau "vieux lavoir", je ne regrette pas ma curiosité.

Pellegrue
Pellegrue

Fin du périple et pique-nique comme toujours avant de se séparer.

Merci à Danielle pour son copieux apéritif.

On se retrouve dimanche à Meilhan pour une mystérieuse rando, puisque Annette l'a appelée : Meilhan et ses passages secrets !!! j'ai hâte de voir...

Pellegrue
Pellegrue

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article