Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
lesrandonneursdupaysmarmandais.over-blog.com

Monclar d'Agenais

Monclar d'Agenais

Rien ne développe l'intelligence comme les voyages à pieds. Emile Zola

 

 

Voyager à pieds ou bien randonner permet aussi de découvrir certains attraits que l'on ne soupçonnait pas d'une région ou d'un village, une façon de développer notre connaissance.

Ce fut le cas aujourd'hui à Monclar de s'intéresser au passé de ce  coin du Lot et Garonne avec la découverte de ses puits dédiés à certains de ses illustres habitants.

Communauté des communes du Lot & Tolzac, cette bastide fut fondée en 1256 par Alphonse de Poitiers Comte de Toulouse.

Dominant la plaine du Lot, les collines et les pechs du Haut Agenais. Son église Saint-Clair du XVIe dont le porche est inscrit aux monuments historiques.

Ancienne cité de la compagnie des "Baladins en Agenais".

Le départ de la rando s'est fait du lac de Magre au bas du village. Avec ses quatre hectares il est un lieu privilégié pour la pêche.

Malgré un temps des plus brumeux qui nous a privé de belles vues sur les environs, le circuit entre forêt et vergers de pruniers, a enchanté tous les participants. 

Monclar d'Agenais
Monclar d'Agenais
Le moulin sur le Tolzac

Le moulin sur le Tolzac

Monclar d'Agenais
Monclar d'Agenais
Monclar d'Agenais
Monclar d'Agenais
Monclar d'Agenais
Vue sur les pruniers

Vue sur les pruniers

Monclar d'Agenais
Monclar d'Agenais
Monclar d'Agenais
Chacun sa maman !!

Chacun sa maman !!

Le retour, par le même chemin que le départ par le lac et ses superbes reflets dans l'eau, avant le pique-nique, un peu frisquet, devant la salle des fêtes.

Petite balade digestive après manger pour admirer les puits et le village. Les photos qui reflètent une belle météo meilleure qu'aujourd'hui, ont été prises lors de la reconnaissance du circuit.

Monclar d'Agenais
Monclar d'Agenais
Monclar d'Agenais
Monclar d'Agenais
Monclar d'Agenais

Circuit des puits :

Une spécificité de ce village réside dans le nombre important de ses puits, huit au total, répartis sur l'ensemble de la commune et qui témoignent du passé de cette bastide.

Chacun a son histoire avec des personnages qui ont vécu dans ce village.

Il manque le puits la Fonelle  inaccessible dans les broussailles.

Le puits Fournier du nom d'un illustre habitant qui fut médecin à Monclar et consul (1750)

Le puits Fournier du nom d'un illustre habitant qui fut médecin à Monclar et consul (1750)

Le puits Valéry Billou, poète Occitan né à Monclar (1856/1911) . Relatant ses souvenirs de régiment, il amuse ses auditeurs avec facéties et calembredaines.

Le puits Valéry Billou, poète Occitan né à Monclar (1856/1911) . Relatant ses souvenirs de régiment, il amuse ses auditeurs avec facéties et calembredaines.

Le puits Général Bounetou. Né à Monclar (1823) il a servi dans la Légion étrangère comme lieutenant colonel, puis nommé général de brigade. Il a obtenu plusieurs décorations.

Le puits Général Bounetou. Né à Monclar (1823) il a servi dans la Légion étrangère comme lieutenant colonel, puis nommé général de brigade. Il a obtenu plusieurs décorations.

Le puits Docteur Authié, il fut un illustre médecin dévoué à son village. (1914/1976) Il a consacré sa vie au service de l'humanité et en particulier aux Monclarais.

Le puits Docteur Authié, il fut un illustre médecin dévoué à son village. (1914/1976) Il a consacré sa vie au service de l'humanité et en particulier aux Monclarais.

Grand puits, ce puits a alimenté la commune durant de longues années, il est le plus ancien de tous et a une profondeur de 32 mètres.

Grand puits, ce puits a alimenté la commune durant de longues années, il est le plus ancien de tous et a une profondeur de 32 mètres.

Le puits De Barrailh. Jean André de Barrailh né en 1672. Vice amiral, il a gagné de nombreuses batailles marines en soixante années de service. A l'âge de 89 ans il est revenu dans sa maison au lieu-dit Rolier,  et est décédé à cent ans.

Le puits De Barrailh. Jean André de Barrailh né en 1672. Vice amiral, il a gagné de nombreuses batailles marines en soixante années de service. A l'âge de 89 ans il est revenu dans sa maison au lieu-dit Rolier, et est décédé à cent ans.

Le puits Louis Pons. Sénateur en 1879, il devient maire de Monclar en 1866 il installe la première pompe à incendie pour la sécurité du village et de ses habitants.

Le puits Louis Pons. Sénateur en 1879, il devient maire de Monclar en 1866 il installe la première pompe à incendie pour la sécurité du village et de ses habitants.

Magnifique lavoir.

Magnifique lavoir.

La maison de Madame Huguette Pommier, instigatrice avec son fils Roger Louret de la troupe des " Balladins en Agenais" dont certaines célébrités brillent encore aujourd'hui.

La maison de Madame Huguette Pommier, instigatrice avec son fils Roger Louret de la troupe des " Balladins en Agenais" dont certaines célébrités brillent encore aujourd'hui.

La Mairie

La Mairie

Hôtel à insectes

Hôtel à insectes

Une belle sculpture dite "le cri de l'infini" pas d'autre explication.

Une belle sculpture dite "le cri de l'infini" pas d'autre explication.

C'est tout pour aujourd'hui. Rendez-vous dimanche à Cocumont avec Annette.

 

PS. Danielle m'a chargée d'insérer dans ce blog, ses réflexions qu'elle a mis en couplet pour chacun.

Je les transcris en page sous l'intitulé " Réflexions de Danielle"

Monclar d'Agenais

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article